...de la grande-branche de
'Élisabeth & Benoit Ouellet' [MRIN 519]
[ENGLISH VERSION]
Lignée
1. Jehan
2. Claude
3. Germain
4. Claude

5. Joseph I
6. Anselme
7. Abraham
8. Élisabeth


Migration:
Acadie... St Laurent... Madawaska


Sauf pour Jehan qui est né en France, les quatre premières générations de cette branche sont nés, élevés et enterré dans l'Acadie.

Trajet de la Cinquième Génération.  Joseph I, de la 5ième génération, est née vers 1719 à la Rivière aux Canards, Acadie où il a été élevé. Plus tards, il a déménagé à le peuplement plus prospère de Beaubassin où il a épousé Agnès Cormier en 1745. Avec l'incendie de Beaubassin en 1750 suivie par les conflits avec les Anglais, il décide de quitter son pay natale et de migrer avec sa femme et ses six enfants à la région de Montmagny sur le fleuve Saint-Laurent en 1759. Après leur fille Catherine est née en Janvier, ils se retirèrent sur ​​leur marche vers le ouest jusqu'à la rivière St-Jean, puis continuer vers le nord au Québec. Ils sont arrivés dans la région de Montmagny vers Novembre 1759 ou ils ont baptisé leur petite Catherine à la parroisse de Saint François de Sales de la Rivière du Sud dans Montmagny. Après plusieurs années, Joseph et Agnès ont finalement reçu une octroi de terre où il s'est installé sur la Côtes des Chênes à St-Jean-Port-Joli. Aujourd'hui, un monument est érigé en leur honneur par l'Association des familles Thériault d'Amérique.

Les trois prochaines générations, générations 5 (Joseph) à 7 (Abraham) ont séjourné dans la région du St-Laurent jusqu'au temps que Élisabeth de la 8e génération a se remariée à Pierre Plourde de St-Jacques, Nouveau-Brunswick. Les deux hommes avaient perdu leur conjoint vela quelques années. Pierre était très familiale avec la famille Thériault. Sa première épouse, Apolline était une cousin germain une fois enlevé avec Élisabeth. Élisabeth était petite-fille d'Anselme, et Apolline était la fille de Charles I. Anselme et Charles I étaient frères.

Les relations sont devenues plus compliquées lorsque Élisabeth et ses enfants adultes ce sont démanagé à la maison de Pierre à St Joseph. Il y avait un jeune opérateur de moulin qui était à l'époque travaillait avec son père adoptif, David Rousseau, dans le hameau Plourde de Saint-Jacques, un village voisin. David travaillait pour développer, entretenir et exploiter les moulins que Pierre Plourde avait d'abord construit en 1845. Le jeune opérateur de moulin apparemment apercu une des filles d'Elisabeth, Théogenie. Et lui, était un autre Thériault. Joseph Thériault, un arrière petit-fils de Charles I (Voir la grande branche de «Joseph & Théogenie ')

Joseph Ralph Theriault est un arrière petit-fils de Jehan Terriot de la 12ieme génération et notre délegée pour la grande-branche de Joseph et Théogenie Theriault.